Bienvenue sur prepamentale

Lundi - samedi : 09:00 à 20:00

sport bien etre

 

Une nouvelle année qui rime souvent avec bonnes résolutions. Parfois certains attendent le 1er janvier pour se dire qu’ils repartent du bon pied, que la nouvelle année se déroulera sous le signe de… la santé, le sport, l’épanouissement personnel etc.

Que vous ayez fixé vos objectifs seul(e) ou lors d’une discussion animée avec des proches,il est vous est nécessaire maintenant de vous donner les moyens pour atteindre vos buts. Vous avez 365 jours pour faire de cette année, une belle aventure !

realiser son rêve

Avant tout, pour celles et ceux qui n’ont pas encore d’idée, voici une astuce :

 

La pêche aux « bonnes idées » :

Je vous invite à prendre une feuille et stylo et à noter cinq grands titres :

  • Santé – sport
  • Vie professionnelle
  • Vie affective
  • Famille
  • Amis

Prenez le temps d’observer ces cinq domaines de vie et de voir si des envies particulières ou des mots clefs vous viennent spontanément. Peut être que vous aurez des idées pour certains domaines de vie mais pas tous. Peu importe, l’idée est d’axer votre énergie sur maximum trois grands objectifs.

La mise œuvre :

Objectif réaliste et réalisable

La première question à vous poser est : « mon objectif est il réaliste et réalisable ? ». Soyez bienveillant et honnête avec vous-même, rien ne sert de se fixer la lune quand le premier pas pour y parvenir vous semble déjà une montagne à franchir.

A contrario, si votre objectif est trop facilement atteignable, cela ne nous vous poussera pas à vous dépasser et progresser.

Votre nouvelle résolution doit donc est suffisamment difficile mais atteignable et stimulante

Objectif évaluable

Dans un second temps, cherchez à rendre votre but objectivable et évaluable.

Ex : je veux être plus performant(e) que l’an dernier : n’est pas un objectif précis et objectivable.

Ex : je vais passer à trois entrainements par semaine et une séance de préparation physique avec un plan spécifique pour augmenter ma VMA de 1% d’ici la fin de saison.

Cela est chiffré et vous permet donc d’avoir un référentiel et un point de comparaison. Quand vous avancerez vers l’atteinte de votre objectif, vous pourrez voir où vous en êtes précisément. De plus, cela maintient la confiance, la motivation et votre concentration de manière optimale.

Si votre objectif est de « mieux manger », donnez-vous un critère évaluable :

Ex : manger une portion de légumes à chaque repas ou ajouter une portion de viande tous les midis

Objectif temporel

Troisièmement : mettez vous une dealine et des étapes dans le temps.

Cela maintiendra votre motivation et vous permettra d’avoir des sous objectifs stimulants

Anticiper les obstacles

Prenez le temps de noter les obstacles potentiels à l’atteinte de votre but. Ils deviendront ainsi vos sous objectifs.

Ex : « je n’aime pas faire mes sorties seul(e), je m’ennuie». / « quand il n’y a pas d’objectif de course ou de compétition cela me démotive ». etc.

Devient par exemple « je m’organise pour faire mes sorties avec des telles ou telles personnes. Et quand il n’y a personne de disponible, je sais que je peux suivre mon plan d’entrainement précis qui m’aide à fixer mon attention et me motive » ; «  je me fixe mon planning de compétitions sur toute la saison. »

reussir ses objectifs

Visualisez

Pour terminer, prenez quelques instants pour visualiser comment cela sera quand vous aurez atteint votre objectif : qu’est ce qui aura changé dans votre vie, comment vous sentirez vous, etc. Visualisez les bénéfices et les étapes à court, moyen et long terme afin de vous préparer à tracer la route jusqu’à l’atteinte du résultat final.

Vous pouvez y ajouter une visualisation des différentes étapes et sous objectifs. Projetez-vous de l’avant et de manière POSITIVE.

Bonne année !

 

Anaëlle Malherbe

Psychologue du sport- Préparatrice mentale 

 


Tags: , ,