Les habiletés mentales

with Pas de commentaire
les habiletés mentales en préparation mentale
Allan Ajifo – synaps

 La démarche en préparation mentale

 

La préparation mentale a pour objectif d’optimiser les performances de l’athlète. La démarche  passe  par l’apprentissage et l’optimisation d’habiletés mentales et cognitives, en lien avec les exigences du contexte sportif. En tant que sportif, vous acquérez ainsi les moyens de maitriser le volet mental de votre pratique. Cela a un impact direct sur votre plaisir à pratiquer votre discipline en sachant éliminer les pensées négatives et en développant une approche gagnante.

Nous définissons trois catégories d’habiletés mentales :

 

  • Les habiletés de base

    la confiance en soi, la motivation, l’engagement et la fixation d’objectifs.

→ Elles sont le socle sur lesquelles reposent les deux autres types de facultés mentales.

 

  • Les habiletés psychosomatiques

    la gestion du stress, la relaxation, le contrôle de l’anxiété, la gestion des émotions, l’activation.

 

  • Les habiletés cognitives

    concentration, attention, contrôle des distractions, dialogue interne.

Tout en prenant en compte les spécificités individuelles et le contexte sportif, familial et professionnel, nous centrons notre démarche sur votre besoin particulier. Avec l’accord de l’athlète, le préparateur mental, l’entraineur, le préparateur physique et le kiné collaborent afin de proposer une prise en charge globale et adaptée qui prenne en considération la personnalité et les motivations profondes du sportif.

L’aide à la performance s’appuie aussi bien sur des techniques spécifiques de préparation mentale (relaxation imagerie mentale, technique de switch, contrôle des pensées parasites etc…) que sur la psychologie du sport qui s’attache à relier la quête de performance avec le développement d’un mieux-être mental et d’un épanouissement personnel.

Cet accompagnement vous aide à mieux vous connaitre en identifiant vos ressources et vos zones de vigilance. Ce suivi individualisé vous permet de développer vos habiletés mentales dans le but de mieux performer tant à l’entrainement que lors de compétitions/courses à enjeu.

Concrètement cela peut passer par un travail sur la gestion d’objectifs qui permet d’adapter vos performances sur une nouvelle distance de course ou une nouvelle manière de gérer votre temps et votre effort. L’un des freins réside bien souvent dans les pensées parasites et les croyances qui vous font douter (« je suis nulle au shoot à trois points » ; « Dans les moments décisifs, je ne sais pas mon concentrer »). Elles vous mettent certaines barrières (« le mur du 30ème km») et peuvent focaliser votre attention sur des objectifs générateurs de stress (« je dois faire mon marathon en 3h22» ; « surtout ne pas penser que j’ai mal au genou » etc.). Ce sont ces types d’éléments qui sont concrètement travaillés en préparation mentale.

 

Anaëlle Malherbe

 

La préparation mentale en running: xrun

Répondre